Convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire 2015

A l’attention des membres inscrits sur la liste électorale de la paroisse de Lyon Rive Gauche.

Le conseil de paroisse vous invite à participer à l’Assemblée Générale Ordinaire 2015 de notre paroisse :

Dimanche 22 mars à 15h 30 précises (émargement à partir de 15h)
au 50 rue Bancel, 69007, LYON

A l’ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport d’activités
  • Finances : comptes 2014 et budget 2015
  • Informations sur les travaux

Cette A.G.O. se prolongera par un culte sur place à 17h30 (le seul pour la paroisse ce dimanche).

En cas d’indisponibilité, vous pouvez mandater une personne également inscrite sur la liste électorale pour vous représenter.

Très fraternellement,
Jacques de Larambergue

 

Copie pour information, et participation éventuelle sans droit de vote, aux membres de la paroisse non inscrits sur la liste électorale.

PS: Veuillez trouver ci-joint :

7 Mars à 20 h 30 Spectacle de Gérard Rouzier

Gérard Rouzier

Rencontres inattendues

 

Il en a assez, Elie, plus qu’assez. Il a fait tout ce que le Seigneur attendait de lui, peut-être même plus. Il est fatigué, Elie. Il vient de tuer 450 prophètes, franchement ça fait beaucoup. Il veut se reposer. Mieux, il veut mourir. Dormir, mourir, se reposer en tout cas…

Mais ça ne va pas être possible…

Il était venu pour apercevoir ce fameux Jésus dont tout le monde parle, Zachée, il était monté sur un arbre pour mieux voir. Après, il retournerait à son travail, au bureau des taxes.

Mais ça n’allait pas être possible.

Ils étaient assis dans la poussière du chemin, les dix lépreux, ils étaient là, ils attendaient, Dieu sait quoi.

Au bout d’un moment, de toutes façons, ils se relèveraient, ils repartiraient à l’écart des villages, à bonne distance, dans les grottes…

Sauf que dans ce quotidien terrible mais habituel, l’impossible allait faire irruption, et que ce jour-là, la routine, l’habituel,

ça n’allait pas être possible…

Et pendant ce temps-là, l’Autre rôde…

Un regard oecuménique : L’Autre au cinéma

Un regard oecuménique: L’Autre au cinéma

3 mardis à 20h-3 films- 3 débats

Mardi 27 janvier: Centra do Brazil de Walter Sales (1998-1h45)central do Brazil

Dora, ex-institutrice, gagne sa vie en écrivant des lettres pour les migrants illettrés à la gare centrale de Rio. Ana et son jeune fils Josue font appel à ses services pour retrouver le père de Josue. Lorsque Dora rentre dans son petit appartement de banlieue, elle fait le tri des lettres de la journée, en envoie certaines, jette les autres et en garde une partie dans un tiroir. C’est ce qui arrive à la lettre de Josue. Quand sa mère meurt, renversée par un bus, Josue demande à Dora de l’aider à retrouver son père. D’abord insensible, Dora finit par accepter de l’aider.

Mardi 3 fevrier: Secrets et mensonges  de Mike Leigh (1996-2h22)secrets and lies

A la mort de sa mère adoptive, Hortense, une jeune femme noire de vingt-sept ans, décide de partir à la recherche de sa véritable mère. Elle apprend avec stupéfaction que sa vraie mère, Cynthia, est blanche et qu’elle a une fille de vingt ans, Roxanne, avec laquelle elle vit. Quant à Cynthia, elle est paniquée quand elle apprend l’arrivée de cette enfant oubliée depuis longtemps.
Palme d’or au Festival de Cannes en 1996 et Prix d’interpretation feminine.

Mardi 10 février : Timbuktu d’Abderrahmane Sissako (2014-1h37)timbuktu

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane  mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

 

Cycle de cinéma proposé par le sanctuaire catholique Saint Bonaventure et le Grand temple protestant de Lyon

Cinéma Bellecombe 61 rue d’Inkermann 69006 Lyon

Renseignements au 04 78 52 40 31

http://www.cinebellecombe.tk

Parking possible dans la cour

tarif: 8 euros